Diane Lebouthillier

Votre députée de


Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Diane Lebouthillier

Votre députée de


Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Menu

Budget fédéral 2018 : Diane Lebouthillier se réjouit des mesures concrètes de son gouvernement pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine

La députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier, se réjouit du budget fédéral 2018 présenté par son collègue ministre des Finances, l’honorable Bill Morneau.

Assurance-emploi : la reconnaissance de notre industrie saisonnière

Les nombreuses rencontres que la députée a organisées avec ses collègues pour les sensibiliser à la réalité de l’industrie saisonnière ont porté fruit : le budget aura des répercussions concrètes et positives dans le comté, et ce, particulièrement pour les prestataires d’assurance-emploi. En effet, Emploi et Développement social Canada offrira un soutien immédiat de 10 millions de dollars pour les travailleurs touchés par le trou noir. De plus, afin d’aider les prestataires d’assurance-emploi, 80 millions de dollars seront investis dès cette année, et 150 millions de dollars en 2019-2020, par l’intermédiaire des Ententes sur le développement du marché du travail fédérales-provinciales.

La députée se dit fière que le modèle économique saisonnier de notre région soit reconnu : « Notre gouvernement reconnaît la réalité de notre comté, notre réalité, en octroyant du soutien aux travailleurs saisonniers. Lors de son séjour en Gaspésie cet été, le ministre responsable de l’assurance-emploi, l’honorable Jean-Yves Duclos, a pu constater par lui-même l’importance de notre industrie saisonnière, et nous en avons aujourd’hui la preuve. Aujourd’hui, notre gouvernement fait un grand pas en avant pour améliorer le sort des familles gaspésiennes et madeliniennes et pour les aider à joindre les deux bouts jusqu’au début de la prochaine saison de travail », souligne-t-elle.

Ports pour petits bateaux : des infrastructures à la hauteur de nos attentes

Le budget fédéral contient également d’excellentes nouvelles pour l’industrie de la pêche : le gouvernement propose de fournir un financement de 250 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2018-2019, pour les ports pour petits bateaux.

Selon Diane Lebouthillier, les investissements dans les ports pour petits bateaux sont des mesures concrètes qui aident directement les travailleurs de la mer de chez nous : « Avec les investissements majeurs qui ont été faits dans les dernières années, nous voyons les répercussions sur nos quais. Ce nouveau financement permettra entre autres de concrétiser l’allongement du brise-lame afin de protéger le port de Sainte-Thérèse-de-Gaspé et d’assurer la sécurité des pêcheurs. Nous devrions aussi recevoir rapidement de très bonnes nouvelles pour d’autres quais du comté. Je suis certaine que mon collègue, le ministre Dominic LeBlanc, se fera un plaisir de venir en Gaspésie dans les prochaines semaines pour nous confirmer ces bonnes nouvelles », affirme la députée.

Développement économique Canada : un levier essentiel pour notre région

Par ailleurs, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine pourront bénéficier du soutien de Développement économique Canada pour les régions du Québec, alors que 99 millions de dollars lui seront attribués, dont 22 millions pour offrir un soutien aux femmes entrepreneures : « Développement économique Canada pour les régions du Québec est un partenaire majeur de nos entreprises, organismes et municipalités. Dans les dernières années, des dizaines de millions ont été octroyés par DEC en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, et le budget nous assure que ce ministère sera encore là pour soutenir nos projets », indique Mme Lebouthillier.

Le journalisme local au cœur de notre communauté

Le gouvernement du Canada s’engage également à appuyer le journalisme local, en lui accordant 50 millions de dollars sur cinq ans. Un engagement qui sera fort apprécié en région, selon Diane Lebouthillier : « Les médias locaux ont une importance fondamentale pour les Gaspésiens et les Madelinots. Ici, nous sommes attachés à notre journal local, à notre radio, à notre chaîne de télévision. Je vais suivre de près les développements par rapport à cet investissement pour informer nos médias locaux », assure la députée.

Si ces mesures touchent particulièrement la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, une panoplie d’autres investissements annoncés dans le budget 2018 auront également une incidence sur notre région : « Le budget que nous venons de déposer confirme que les Gaspésiens et les Madelinots se font entendre à Ottawa. En plus de ces bonnes nouvelles régionales, plusieurs investissements nationaux auront un impact significatif dans notre comté, notamment en ce qui a trait à la classe moyenne, aux logements, à la création d’emplois et à la place des femmes dans notre communauté », affirme la députée Lebouthillier.