Diane Lebouthillier

Votre députée de


Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Diane Lebouthillier

Votre députée de


Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Menu

Plus de 44 M$ pour brancher 7 386 foyers de la Gaspésie et de l’Est-du-Québec à Internet haut débit

Gaspé, le 19 décembre 2017 –  Dans le cadre du programme Québec branché, la Société TELUS Communications implantera, au coût de 44 746 160 $, un réseau fédérateur1 dans la région de la Gaspésie, lequel permettra d’établir des points de présence d’Internet haut débit dans 61 collectivités2 gaspésiennes. L’implantation de ce réseau permettra également d’établir des points de présence dans 87 collectivités3 des régions du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale‑Nationale et de la Mauricie.

Il est prévu qu’en tout, 7 386 foyers de la Gaspésie et de l’Est-du-Québec auront ainsi accès à des services Internet haut débit. Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada soutiendront ce projet à hauteur de 20 723 568 $ et de 10 361 784 $ respectivement.

La vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Moreau, et la ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, l’honorable Diane Lebouthillier, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Le programme Québec branché a pour objectif de fournir des services Internet haut débit aux régions et aux localités qui sont actuellement mal ou non desservies. La sélection et le financement des projets ont été faits en complémentarité avec le programme fédéral Brancher pour innover. En tout, plus de 80 projets ont été sélectionnés dans 14 régions du Québec.

Citations

« L’accès à Internet haute vitesse n’est plus un luxe, il est essentiel. Les services Internet haute vitesse sont des outils auxquels tous les Canadiens doivent avoir accès, peu importe leur code postal. Ils en ont besoin pour mener leurs affaires et bâtir des communautés plus fortes. Notre gouvernement reconnaît que l’innovation survient partout sur notre territoire, en ville comme en région. Grâce à notre programme Brancher pour innover, les Canadiens seront en mesure de mieux saisir les possibilités qu’offre l’économie numérique.‎ »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Notre appui à ces projets permettra de brancher un plus grand nombre de ménages et d’entreprises afin de concourir à la croissance de l’économie du Québec et au dynamisme de ses régions. Tout comme l’a été l’essor de l’électricité au XXe siècle, l’accès à Internet haut débit représente de nos jours un puissant levier de développement numérique et socioéconomique. C’est pourquoi le gouvernement du Québec a annoncé, dans la Stratégie numérique du Québec, un investissement de 200 millions de dollars pour les suites de Québec branché, afin que d’ici cinq ans, 100 % des citoyens aient accès à des réseaux haut débit. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Les gens de la Gaspésie auront bientôt accès au même service Internet haute vitesse que les habitants des grandes villes. Il ne sera plus nécessaire de s’établir ailleurs pour lancer une entreprise, acquérir de nouvelles connaissances, développer des marchés ou vendre des produits et services. Tout cela pourra se faire ici même. Internet est un outil fondamental qui donne aux Canadiens les moyens d’acquérir les compétences nécessaires pour innover. Il transforme les idées nouvelles en solutions prometteuses, génère des possibilités d’affaires et permet de créer des emplois qui consolident la classe moyenne. »

L’honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine

« La réalisation de ce projet en Gaspésie contribuera au maintien d’entreprises nécessitant des services Internet haut débit pour poursuivre leur développement et accroître leur compétitivité. Il en est de même pour les familles habitant des secteurs plus éloignés, qui, en étant désormais desservies adéquatement, jouiront d’une meilleure qualité de vie. C’est toute la région de la Gaspésie qui en bénéficiera. »

Pierre Moreau, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Grâce à l’appui des gouvernements fédéral et provincial, nous offrirons l’accès à Internet haute vitesse à 99 % des villes, des villages et des collectivités de l’Est-du-Québec d’ici 2021. Depuis 2013, nous avons investi plus de 300 millions de dollars pour étendre notre réseau de fibre optique au Québec afin que des milliers de citoyens, d’entreprises et d’établissements publics puissent avoir accès à un réseau de calibre mondial. Au nom des 6 000 membres de l’équipe TELUS Québec, je me réjouis de cet engagement commun visant à tout mettre en œuvre pour fournir aux Québécois les meilleures solutions technologiques au foyer, au travail et sur la route. »

François Gratton, vice-président à la direction, TELUS et Solutions partenaires, et président, Solutions d’affaires Est du Canada et TELUS Québec

Faits saillants